Appel à contributions

Lire le projet

Portfolio

Brèves de la banalité

Je voudrais que le moment présent de mon aventure sémiologique reçoive le suc des premiers et que le filtre soit, comme dans le cas des côtelettes royales, tissé de la matière même qui doit être filtrée.
Roland Barthes

Des côtelettes !? Royales en plus ? ‘y se font pas chier les intellos quand même.

Aussi longtemps que tu peux utiliser tes paumes comme une coupe pour boire, n’utilise pas de coupe.
Diogène de Sinope

Et par où tu trouves le savon gros dégueulasse ?

Celui qui a faim absorbe la bonne nourriture tout comme la grossière, et il n’y voit aucune différence. L’artiste qui a certaines prétentions ne songera donc pas à inviter l’affamé à sa table.
Friedrich Nietzsche

Et alors bonhomme, faut pas finasser dans la vie… Ça finit dans le même ventre !

Devenir végétarien est un geste hautement pratique et efficace que l’on peut faire pour contribuer à mettre fin tant à la mort qu’à la souffrance que l’on inflige aux animaux non humains.
Peter Singer

Qu’est-ce qui dit l’autre là ?? Tu me remets du museau René ?

C’est donc une obligation éternelle envers l’être humain que de ne pas le laisser souffrir de la faim quand on à l’occasion de le secourir.
Simone Weil

Je veux bien laisser une place aux pauvres… Je mettrai des tessons de bouteilles sur la chaise pour compenser !

Conséquemment aux principes, et par la suite d’une pratique bien entendue, que les vrais amateurs sirotent leur vin ; car, à chaque gorgée, quand ils s’arrêtent, ils ont la somme entière du plaisir qu’ils auraient éprouvé s’ils avaient bu le verre d’un seul trait.
Jean Anthelme Brillat-Savarin

Ça… Un mec qui aime le pinard peut pas être tout à fait être mauvais !

PNG - 346.2 ko
portrait - Mathias Jonathan