Appel à contributions

Lire le projet

Portfolio

Acte III - La Digestion

Le texte des enfants de Saturne se constitue telle une matière en mouvement et cherche à fabriquer de l’altérité à partir de l’idée d’usure – intuition que les auteurs cherchent dans le même temps à définir. La fibrillation de la forme, – poésie ? philosophie ? – ouvre une cave à outils en vue d’un usage qui voudrait rester indéterminé.

L’usure semble fonctionner principiellement selon un processus digestif. Faire passer en transformant, accompagner le temps par le processus, rendre le même autre… Pour les amateurs d’organes philosophiques l’étude est ponctuée de l’autopsie de quelque uns. Boire et manger sont comme des portes d’entrées de toute pensée usurière. Donnons-en quelques crochets :

Différance
L’hormone derridienne étincelle,
Fragile décentrement,
Sucré-salé,
Les papilles ne présentent pas d’ecchymoses.
Et le frayage des psychotropes,
Luit,
Sans lui.

La grande digestion

Il arrive que le sage ait faim. Rien de mieux alors que de convier un collègue à son assiette. Pour se sustenter. Se laisser tenter sans cesse à courir l’altérité… et voilà ce qu’il en coûte d’introduire l’extériorité à l’intérieur :
« Foutre ! »
« Un pépin ? »
… mieux vaut l’amertume des borborygmes. Les concepts ne sont mignons qu’à n’être installés en nos domaines. Toute la saveur d’une construction conceptuelle se fait sentir lorsqu’on l’observe se débattre dans un contexte transposé. Mettre ailleurs ce que l’on avait construit pour ici.

« J’ai toujours adoré la bouffe exotique. »

De se délecter de ses sécrétions, distillant dans la baignoire du monde, polluant les structures préétablies. Bien entendu si mon estomac agit sur le concept mignardisé, celui-ci en retour affecte nos tubes intimes. De sorte que digérer un concept est à la fois le faire sien et faire de son corps un terrain pour lui.
« Je ne me sens plus moi-même ayant l’autre en bouche ! »
L’avalement cannibale de la philosophie commence son cycle indéfini de concepts à digérer. Carnivore, qui met la chaire sur la langue, prend en lui le corps, mord la viande, déchire les tissus homogènes. Et le voyage commence.

Tout cela est goûteux, mais il y a des contextes autant charnels que conceptuels ; toute entreprise de compréhension [1]philosophique ne peut échapper à la digestion. Et puis ça va pour les concepts… Considérons encore les aliments avalés par les tubes philosophiques ; d’un couscous au beurre rance dont Roland Barthes ne sortit pas indemne ou de la moelle qui affectait tant Gilles Deleuze. Voilà qui fait la carnalité d’un monde diversiel, ou substance et sur-stance s’échangent leurs sapidités.

Recette provisoire : les trois opérations constitutives de l’usure – échange de particules, fragmentation, recomposition – se retrouvent dans les quatre digestions :

Navonien


Passage
Les conduits benjaminiens sont en pleine capacité de transit,
Même les épices n’ont généré aucunes lésions,
Même l’exotisme.
Les parois semblent indifférentes,
Même l’abusive sollicitation,
À tout corps étranger,
Au point de confondre,
Fromage et dessert.

Différen(c-t)iation
L’organe deleuzien,
Sous tout rapport,
S’actualise l’un l’autre,
Singulier.
S’intègre intégralement,
Courbant les nerfs,
Aux variations.

La tripe, ou le métavoyage

Puis vient la tripe… qui se mange aussi. La sophistication d’ingérer l’instrument de digestion n’échappe pas aux papilles averties d’un signal cognitif – elles frissonnent. De muqueuse à muqueuse le courant passe. L’esprit se plonge au creux des ravines pariétales et des alvéoles, la langue claque contre les parois de l’estomac. L’électricité anime les mâchoires. Sans doute une revanche sur le complexe de Jonas est en jeu lorsque le passager consomme son navire-prison-maternel. Et voyage ainsi par procuration.

Depuis l’extrême raffinement jusqu’au dégoût de la putréfaction l’expérience se polarise et révèle encore une fois la corruptibilité comme mode de devenir dans un monde où les choses qui mangent sont peut-être aussi mangées. L’andouillette est ce repas cosmique qui célèbre Ouroboros, conviant l’immonde au délice pour ajouter au sacré un surcroît de transgression.

Une autre façon d’en jouir peut être décrite comme suit : « on se mettait nu dans une sorte de fosse couverte d’un clayonnage de bois sur lequel un prêtre égorgeait un taureau ; ainsi on recevait tout à coup une belle douche de sang chaud, accompagné d’un bruit de meuglements : simple moyen de recueillir les bienfaits du soleil aveuglant » [2]

L’Ange

PNG - 609.9 ko
cruci-fiction n°4 - le sommeil de la digestion

Individuation
Dans sa vigueur le suc simondonien
Est normal.
Les potentiels de formes
Les chargesd’informations,
Sans régime.
Transducteurs traçantle tropisme.

Dialectique
Les glandes hégéliennes du contrecoup,
Ballonnements sévères,
Les contusions indiquent
Les déversements bilieux achèvent,
Successifs,
Neutralisant les principes actifs.
La présence de cumin reste inexpliquée.

L’e/a -ntre
Au domaine de l’aspérité irrésoluble, les monovores sont dévoyés. Biface d’un silex qui ramène le gibier ou venge le chagrin du premier viol. D’une utopie l’autre, l’héritage fouriériste donne la piste de ces éléments de passage : coing, brugnon, café, poisson-volant [3]… qui résistent aux classements. Entre la poire et le fromage se dresse l’incestueux et le pédéraste ne sachant de quel côté de la table s’abandonner. Et le tableau taxinomique – à chaque coups de boutoir de nos structurels ambigus – fait sauter les éléments d’une case à l’autre et ballote curieusement l’épistémologie [4].
Il y a une entrevision soudaine qui « comme un passage à la limite, comme une sorte de saut qualitatif par lequel la distance du presque-tout au tout est d’un seul bond enjambée, annulée, avalée ! » [5] Dans l’œil l’horizon se couvre de possibilités de corruptions. C’est-à-dire aussi, de potentiels, de différences à faire jouer par l’action. Comme une immense saturnale sous-jacente à l’ordo rerum et ne demandant qu’à être empoignée, une vibration infime dont la fréquence résonant dans les corps en joies ébranlerait l’autre.
Tous ces topoïs – oulipiens en tant qu’ils ne sont qu’ouvroirs – nous contraignent à nous décontraindre, à sortir de la règle ordinaire par une autre. Ne pouvant se fixer quant à eux, force est de suspendre son jugement ou de le laisser aller au grès des sensations.
L’injonction d’être-quelque-part devant l’indécision, nous enjoint sur un mode primitif à penser au fond, à réfléchir – presque-humain – dans la grotte. Il faut alors ouvrir l’arrière-plan, le sol, l’aporie sur laquelle marche le quotidien. Lieu instable, l’antre est un abri avec un ours dans le tréfonds prêt se réveiller de son hibernation pour nous déloger de la nôtre.

Haracton Cronos


Évolution créatrice
Tapissée de la muqueuse bergsonienne,
Carences en sel,
Dans l’ordre de la durée,
Élancent l’haleine hors matière.
Mouvement animal,
Des significations.

Mouvance
Fragilité des membranes berquiennes,
Devant la suralimentation.
D’un poulet-frites
Au coup de grâce,
Les tissus phénoménologiques sont à l’hémorragie.
L’ablation salutaire,
Évitait les sécrétions bilieuses.

Conclusion : mort par surdigestion.

Etabli par le Dr. Athila